Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Douar_Nevez
  • Le blog de Douar_Nevez
  • : la Bretagne, l'apprentissage de la langue bretonne et les merveilles de la nature: animaux, fleurs.. et mon histoire d'amour. Je ne savais pas que je pouvais écrire comme il faut que je sois passionnée!!
  • Contact

Chansons

 Cliquez sur la chanson que vous désirez  fredonner.. e brezhoneg evel-just !! 
(en breton , bien sûr !!!)



 

 




hag e galleg, ivez. (et en français, aussi)

 



                                                        
   

Recherche

Le blog de Douar_Nevez

                 Brav eo Breizh


         Grande nouvelle, mes ami(e)s

vous pouvez entendre

  la prononciation des mots!


                                           

                                                       

                                                    


 

      

Archives

11 décembre 2007 2 11 /12 /décembre /2007 06:15
     Voilà, le petit livre de l'Initiation de M. MORVANNOU est fini. Je vais pouvoir commencer la vraie méthode.

     Il m'a fait beaucoup progresser, pour la prononciation, car cette fois je m'y suis vraiment interessée.
     Celà est agréable à étudier car le vocabulaire et la grammaire surtout, sont simples, très simples. On n'est pas surchargé d'informations nouvelles et l'on peut  retenir facilement et comprendre.

     Il ne montre pas vraiment la complexité de la langue, les surprises sont à venir... mais je suis déjà prévenue, ce ne sera pas pareil.

     Je me souviens de mes débuts, il y a un an et de mon affolement en voyant les mots changés avec les mutations. A chaque fois, je croyais qu'il était nouveau. J'ouvrais de grands yeux horrifiés. Je ne le connais pas celui-là!!! 
     Maintenant, je vois les choses plus sereinement et je ne m'étonne de rien. Tout est possible avec la LANGUE BRETONNE. Il faut accepter les orthographes différentes, les 50 manières de prononcer... il faut rester "zen", faire du yoga et on a une chance d'y arriver.
Repost 0
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 06:00
     7 leçons de plus! 

     Je ne me bats plus avec la phonétique, pour l'instant, mais je crois que ma prononciation doit être correcte (il n'y a pas beaucoup de mots nouveaux, ça aide!). Je marque bien les accents toniques sous chaque mot. Celà aussi est fait, pour que je me souvienne de la mélodie des phrases. Souvent, je les mets de moi-même et je vérifie après. Je suis contente, je me trompe rarement, maintenant.

     La répétition! Voilà la chose qui est indispensable pour se souvenir. Il faut juste trouver le courage de réécrire indéfiniment... encore et encore...

     J'ai besoin de vérifier parfois l'orthographe des mots (comme j'ai choisi le peurunvan). J'aurais dû prendre ma décision plus tôt et le faire d'emblée. Ha, si j'avais tout su à l'avance, je ne m'amuserais pas autant maintenant!
Repost 0
7 décembre 2007 5 07 /12 /décembre /2007 06:30
     La 30ème leçon est faite.

     Cette fois, dans mon cahier, pour bien faire ressortir les lettres mutées, je les ai écrites d'une autre couleur. Je l'ai fait systématiquement. Une manière de plus pour les retenir. Pour celà aussi, le livre est très progressif, il n'y a pas beaucoup de mots portant une mutation et ils sont souvent répétés.

      J'apprends toujours des petites choses quand même. Comme cette fois, je n'ai pas un amoncellement de nouveautés en tout genre à décrypter à chaque phrase... c'est vraiment profitable. Pour la première fois, je suis capable de saisir des nuances, je traduis plus correctement, moins approximativement. 

     Vous savez ces approximations! C'est terrible au début (même maintenant, encore) de croire que l'on a compris "presque" et en fait, on se trompe, un peu, beaucoup... complètement.

Repost 0
5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 20:02
     Toutes les 7 leçons, il y a une révision des choses vues, comme dans mon autre méthode Assimil. J'ai fini la leçon 28, aujourd'hui.

     Ce petit livre est assez simple et c'est vraiment plaisant de tout comprendre. Pour débuter ou pour réviser, il est idéal. Il est très, très progressif et permet de ne pas se noyer. Les informations données sont parcellaires, on voit bien... c'est juste pour "goûter" et donner envie d'apprendre. Mais, il faut accepter de ne pas avoir la totalité des informations. C'est un livre d'initiation, il porte bien son nom, alors il ne faut pas trop en demander. Bien sûr, maintenant, je le trouve "sympa" mais m'aurait-il contenté à mes débuts?

     Il faut que je me dépêche de le finir pour entamer la vraie méthode.

    
Repost 0
27 novembre 2007 2 27 /11 /novembre /2007 12:38
     Moi qui pensais que j'étais sauvée, pour la prononciation!

     Quelle mauvaise surprise, cet arrêt de la phonétique en cours de route. Je n'avais plus que ça à faire, je connaissais tout le reste.

     Il y a 42 leçons dans l'Initiation de M. MORVANNOU. Je cite: - " la prononciation figurée sera considérablement réduite à partir de la leçon 22".
 J'ai commencé à être bloquée à la leçon 24, du coup. Mais je ne sais pas si vous, celà vous aurait bloqué?

     C'est peut-être un bien, tout compte fait, d'être obligée d'apprendre les règles de la prononciation. Si elles n'étaient pas aussi difficiles à trouver, ce serait moins désagréable, assûrement.
Repost 0
22 novembre 2007 4 22 /11 /novembre /2007 06:17
     J'en suis à la leçon 24. Depuis quelques leçons, il n'y a plus la phonétique pour l'ensemble de la phrase. Elle n'est donnée que partiellement, pour les mots nouveaux (pas toujours) et les enchaînements.
exemple: n'eo ket bras se prononce nékébra:s (un a long qui porte l'accent tonique, et on prononce le s final) (il n'est pas grand, ce n'est pas grand).

     Je ne vais plus pouvoir aller aussi vite. Pour l'instant, je voulais absolument mettre la phonétique sous chaque phrase écrite. Je n 'ai que celà à faire, puisque j'ai la chance de déjà tout connaître, mais ce n'est pas simple. Je ne possède pas bien toutes les règles, je dois réfléchir longtemps et parfois, je ne trouve pas ou je ne suis pas sûre de mon choix un S ou un Z, un T ou un D ...). Ce n'est pas un côté très attrayant de l'apprentissage mais il est indispensable. Maintenant, j'arrive à bien prononcer les mots (dans ma tête), quand je les lis. C'est là et maintenant, qu'il y a conflit quand je les écris, j'ai envie de les écrire comme je les prononce. 

     Je vais finir par parler et bien.(faut se remonter le moral!)
Repost 0
19 novembre 2007 1 19 /11 /novembre /2007 05:51
     Tout compte fait, ce n'est pas aussi facile que ça, d'écrire en phonétique. Celà doit être plus simple quand on sait déjà parler, peut-être?

Les plus grosses difficultés rencontrées sont:
-  la longueur de la voyelle: est-elle longue ou non? 
- la modification de la consonne pour faire la liaison. 
- la place de l'accent tonique...

     Celà fait beaucoup de choses........j'ai dû regarder et chercher et je ne suis pas toujours complètement sûre de mon résultat.

     Il faut remarquer que dans la méthode Assimil de M. Kervella et celle du Dr Tricoire, la prononciation est marquée, aussi! J'aurais pû apprendre celà, tout de suite. Elles m'ont fait apprendre d'autres choses...C'est avec celle de M. Morvannou que je vais apprendre la prononciation car j'ai déjà appris le reste avec les deux autres.
Repost 0
18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 11:38
     La leçon 12 est écrite.
Rien n'est compliqué encore, je comprends le texte, très facilement.
J'ai appris un peu de vocabulaire: amer, étroit,doux...
Les exercices se résument à de la compréhension du texte, à utiliser zo et eo correctement.
Aujourd'hui, comme j'ai un peu de temps, je vais voir si je peux écrire la phonétique, des phrases des exercices, sans me tromper. Si j'y arrive, c'est que j'aurai rééllement progressé pour la prononciation.

     J'ai rencontré quelques surprises: 

- les V deviennent des W  prononcés o, v et ou.
      ivez = iwe  (aussi)                           
      nav = naw  (neuf)  o                       
      hiziv = hiziw (aujourd'hui) o          ça se prononce hirio    quel joli piège, vous ne trouvez-vous pas?
      pevar = pewar (4 masculin) v
      piv = piw (qui ?) ou

-
unnek = unneg  (11) le g se prononce k
  
brezhone(pas de différence d'écriture)   le g se dit k, aussi.

- noz =  nos (nuit)  prononcé s  si le mot termine une phrase ou si le mot qui le suit ne commence pas par une voyelle. Mais là, je n'ai pas encore tout compris je crois.
  izel = isel (bas)  prononcé z. Il me semble que c'est toujours Z entre 2 voyelles.


Repost 0
15 novembre 2007 4 15 /11 /novembre /2007 12:28
     C'est un vrai bonheur ce petit bouquin!

     La leçon 5 est finie. Il est vraiment très facile (pour l'instant). Le fait d'écrire la prononciation sous chaque mot, sous chaque phrase, aide beaucoup. Comme au début, de toutes les méthodes d'ailleurs, la reprise des même mots, dans des phrases de plus en plus complexes, amène à les bien prononcer, instinctivement.
     Pourquoi n'ai je pas fait celà tout de suite ? !!!

     Pour l'instant, il n'y a pas beaucoup, voire, pas du tout de grammaire. On apprend la prononciation de mots simples.

     C'est une vraie initiation. Savez-vous s'il y a d'autres méthodes qui proposent celà? C'est vrai que ce genre de livre fait moins peur quand on est débutant absolu.

    
Repost 0
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 12:04
     J'ai bien réfléchi à ce qu'a dit M. Morvannou et je ne vais apprendre, pour l'instant, que le KLT. Point trop n'en faut.

     Donc, je me suis remise à écrire. Cette fois sous chaque phrase, j'écris la prononciation. Comme j'avais beaucoup travaillé avec l'API (Alphabet Phonétique International) j'ai décidé de "mixer" les deux. Pour le ë, muet, de je, j'écris un "schwa" 
 ǝ. Pour le HH, de deoc'h (en fin de phrase), je vais utiliser  χ . 
     
    
Je n'ai fait que les 2 premières leçons et j'ai déjà appris un mot.
tiède = klouar

     L'orthographe n'est pas radicalement différente, à ce stade.
beau = braw au lieu de brav et celà se prononce brao (accent tonique sur le a). Il n'y a que "l'universitaire" qui l'écrit directement brao.

     Je vous l'avoue, c'est reposant de recommencer du tout début. Je suis sûre que celà va m'être profitable.
    
Repost 0