Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Douar_Nevez
  • Le blog de Douar_Nevez
  • : la Bretagne, l'apprentissage de la langue bretonne et les merveilles de la nature: animaux, fleurs.. et mon histoire d'amour. Je ne savais pas que je pouvais écrire comme il faut que je sois passionnée!!
  • Contact

Chansons

 Cliquez sur la chanson que vous désirez  fredonner.. e brezhoneg evel-just !! 
(en breton , bien sûr !!!)



 

 




hag e galleg, ivez. (et en français, aussi)

 



                                                        
   

Recherche

Le blog de Douar_Nevez

                 Brav eo Breizh


         Grande nouvelle, mes ami(e)s

vous pouvez entendre

  la prononciation des mots!


                                           

                                                       

                                                    


 

      

Archives

12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 00:02

 

       Je n'en reviens pas quand je vois la date de mon dernier article dans la catégorie "Le Breton et son apprentissage" !!!


Mars 2009

 

       Je suis contente d'être enfin apaisée et de recommencer à apprendre.

.

          Il n'y a jamais rien de perdu, j'en ai profité pour apprendre la photographie  pendant ce temps là  

 

      Seulement, j'ai oublié beaucoup de choses ! 


      Ce n'est pas grave, j'étudie à nouveau et je vous transmettrai ce que je sais, si vous le désirez bien sûr.

 

      Si je peux et c'est primordial, je vais essayer d'enregistrer les mots, les phrases et les mettre sur le blog.... le problème, c'est que je suis "une quiche"  en informatique   d'après mes enfants chéris !! 


      Il faut que vous sachiez... je ne suis pas professeur, je ne suis rien en fait, juste une passionnée, une petite abeille obstinée.

      

lavande-et-abeille-3.jpg

Repost 0
4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 20:42

                                          Je suis mal. Je me sens mal.

       


        J'écris sous l' influence d'une importante émotion et ce n'est pas une émotion joyeuse, je suis terriblement blessée.

        La journée avait pourtant super bien commencée.

        Si vous saviez ce que j'essaye de faire depuis un moment... pour moi, pour vous. 

        Je suis, j'étais en pourparler pour avoir légalement le droit de mettre en intégralité des méthodes de breton en ligne. On aurait appris ensemble, ça aurait été génial et surtout tout le monde aurait pu en profiter.

         Je vais laisser tomber, je crois. Je n'ai même plus envie d'apprendre le breton.

        J'en sais assez pour baragouiner avec  mes proches, pourquoi persévérer ???



      Je me suis prise une claque (au figuré, rassurez-vous) et je ne l'ai pas vue venir. Demain, j'espère que le noeud qui me tord l'estomac sera parti. 

      Je rêve une Bretagne qui n'existe pas....

Repost 0
28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 06:06
                       Il faudrait plutôt dire, comment l'apprendre !!!

      Il faut vraiment s'accrocher, avoir une volonté de fer pour ne pas lâcher. C'est vraiment difficile d'apprendre seule.

      Ce qu'il me faudrait, c'est partir en Bretagne. J'en rêve. Je passerai mon temps à enregistrer mes chers locuteurs, à parler avec eux. Parler, c'est peut-être beaucoup, baraguiner conviendrait mieux .

      Puis-je tout laisser pour faire celà... ces pensées ne me quittent pas. C'est ce qu'il faut que je fasse ... partir 15 jours, 1 mois.

      J'en ai tellement envie !!! 

      Je ne sauverai pas la langue bretonne à moi toute seule mais tout ce qui sera enregistré, ne sera perdu.... et puis en faisant celà j'apprendrai à parler!!!

     Et puis, soyez en sûr,  vous pourrez tout écouter, je partagerai avec vous.
Repost 0
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 06:05
       Cher Romuald, tu as eu une décision bien difficile à prendre mais je te soutiens pleinement. Je ne sais pas si celà peut t'aider moralement... je l'espère, néanmoins.

Je cite:

"
À l'origine, j'ai ouvert les forums Kervarker.org pour permettre aux personnes qui apprennent le breton d'obtenir des réponses utiles et constructives aux questions qu'elles se posent. À ce titre, je remercie chaleureusement pour leurs contributions pertinentes, instructives et conformes à l'esprit d'entraide que j'espérais voir se généraliser sur ces forums : Steve, Manau, Jobo, Konker, YB, et en leur temps Ostatu et JCM, ainsi que quelques autres que je prie de bien vouloir m'excuser d'avoir oublié leurs pseudos.

Malheureusement, comme il arrive souvent avec les forums, en particulier quand le modérateur n'est pas suffisamment disponible, la fête est gâchée par des trouble-fête qui viennent asséner leurs opinions, semer querelles et insulter, polémiquer, provoquer, "troller", etc... Et ruiner le projet initial. Comme on vient de me le faire très justement remarquer, ces forums n'apportent pus rien à la langue bretonne et à ceux qui l'apprennent. C'est pourquoi j'ai décidé des les fermer jusqu'à ce que j'aie mis en place Kervarker.org version 5 et une approche me permettant d'assurer un meilleur fonctionnement collectif.

Bien sûr, les autres services de Kervarker.org sont toujours en ligne : Kervarker.org.

Cordialement,

Romuald.

Forums are down because I can not prevent trolls to come and ruin my efforts "



      Je me souviens aussi de Quevenois et Pouloutfounnabl...

      Bien amicalement Romuald, ne te décourage pas, ceux qui apprennent compte sur toi. J'espère que ta santé et ton moral sont bons, surtout.

Pokoù bras deoc'h.

Repost 0
14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 06:05

     J'ai connu un grand vide depuis le mois de mai... je ne pouvais plus apprendre, ma tête n'était pas à ça. Voilà je recommence et je m'aperçois que j'en ai oublié une partie. Presque 5 mois sans en faire, c'est dur.

    Mais voilà, lundi dernier, nous nous sommes retrouvés, nous étions 13. Je n'ai pas beaucoup parlé mais  je commence à comprendre assez bien. 
   
    J'arrive  à mieux parler quand il n'y a qu'un seul interlocuteur... ce n'est pas facile de s'intégrer dans une conversation à plusieurs car il faut être rapide... et les phrases ne se construisent pas vite dans ma tête... quand ma réponse est prête , le sujet a changé... catastrophe.

   Il faut 2 ans pour pouvoir parler, paraît-il... il faut que je me depêche de progresser... je vais peut-être finir par m'inscrire dans un cours du soir...

Repost 0
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 06:02
     Il ne faut pas lâcher le morceau!! C'est ça, il faut être endurant et on les a... à l'usure.

     Rigoler à leurs blagues vaseuses... sur les bretons... sur la Bretagne et ses pluies continuelles... sur le son horrible des binious et des bombardes...sur les crêpes et le chouchen... sur la langue qui  ressemblerait à l'allemand, à l'arabe ou les deux mélangées. Rire et ne jamais se fâcher, c'est comme ça qu'on les a. Oui, plaisanter et même en rajouter et ils s'aperçoivent qu'ils n'ont aucune prise sur nous. Ils peuvent dire n'importe quoi... et ils se ridiculisent eux-même.

     Notre belle région est vraiment source de discussions... en fait, ils doivent nous l'envier pour sa beauté et sa culture qui se perennise. Quelque part, ils doivent regretter de ne pas être bretons, peut-être? Leur région a t-elle un si magnifique patrimoine et aussi vivant ?  Une langue aussi riche? De si beaux costumes? De si magnifiques paysages?

     Je les plains!!! Et puis non, c'est bien fait pour eux!!! Ils ne méritent pas...

     En clair, je suis tranquille... personne ne m'embête plus.
Repost 0
2 avril 2008 3 02 /04 /avril /2008 06:01

     Désespoir!!!

     Mon envie est si forte, de parler, que je me désespère de ne pouvoir le faire continuellement. Pourtant, par rapport à beaucoup d'entre vous, je dois être chanceuse, je pense. Mais celà ne me suffit pas, je ne m'en contente pas. Je n'arrive plus à me plonger dans les livres. Pourquoi apprendre de nouvelles choses si c'est pour rester muette et les forums chacun leur tour, me désespèrent!!!

     Vous vivez la même chose? Celà vous fait souffrir aussi? Pourquoi ne  pas dialoguer sur MSN? Je ne comprends pas , c'est si simple, pourtant et ... gratuit. Mais ceux qui parlent breton et qui pourraient nous enseigner, nous entrainer, sont professeurs et cherchent sûrement à vivre de leurs compétences, je comprends celà. Les anciens ne sont pas sur internet. Alors des apprenants motivés, ensemble ? Mais qu'est-ce que celà va donner?? Qui va corriger l'autre ?? Un vrai sac de noeuds, je vous le dis.

     Si chacun reste dans son coin, on ne va pas y arriver, c'est perdu d'avance... Il y aura de belles thèses, de beaux livres, de belles bagarres pour les mutations... mais il n'y aura plus de bretonnant... vous savez, ces gens qui parlent!!!

     Plus le temps passe, plus je ressens celà. 

     Il faut que l'on parle pour de vrai, ensemble, en construisant nos propres phrases... Celà doit être possible, il ne faut que de la bonne volonté. C'est comme celà que je vois les choses dans mon monde.... et je sais que je rêve, comme toujours.

      De la bonne volonté, avoir envie de partager... 
   

Repost 0
28 mars 2008 5 28 /03 /mars /2008 06:09
     Brezhoneg ar Bobl n'est pas plus tranquille que Kervarker.

     Comme celui-ci étudie les dialectes, je le fréquente davantage, depuis quelque temps. Mais, les mêmes choses s'y passent. Les discordes finissent par dégénérer.

     Je me demande, parfois, si ce n'est pas délibéré.

     On a le temps de réfléchir quand on écrit, pourtant, ce n'est pas comme quand on parle, emporté par une émotion? C'est valable pour les deux camps: ceux qui posent des questions (sensibles, qui le savent) et ceux qui répondent ( sarcastiquement, voire inamicalement). La gentille moquerie disparait vite et celà finit mal.Chacun peut se tromper, dire une bêtise, c'est la nature humaine, la convivialité doit faire que l'on s'en excuse, c'est tout.

     Mais pourquoi continuer? Et pourquoi ceux qui répondent deviennent-ils aussi rapidement agressifs?  On n'a pas le droit de poser des questions, toutes les questions? Mais, la manière de les poser est importante, aussi. Vous n'avez aucune excuse à mes yeux, vous tous, pour l'image que vous donnez. Vous ne pensez qu'à vous!   C'est moi qui détient le VRAI breton, non c'est moi, non c'est moi, non c'est moi... histoire sans fin.


     Quelle stupidité, il y a plein de choses à apprendre de vous tous. C'est super intéressant de confronter toutes les réponses, en plus.

     On aime ou on aime pas, alors, restez chacun dans votre coin, dans un forum précis, si vous ne vous supportez pas. Des vrais gosses qui ne se rendent pas compte du mal qu'ils font. Je ne vous comprends pas et je n'essaye plus. Ce sont sûrement vos fortes personnalités et votre envie de domination qui provoque tout celà. Vous détenez le savoir ? D'une certaine manière, oui, mais en êtes-vous vraiment sûrs? Vous détenez la vérité? Y'en a-t-il une ? Vous pensez que l'on a envie de vous suivre, d'apprendre, en voyant comment vous vous comportez?


     Il faut donc choisir son breton, être complètement sectaire et montrer les dents si l'autre ne fait pas la même mutation, n'utilise pas le même mot? Quelle bêtise, je dirais même plus... quelle ... mais non, vous devinerez!

    
Soyons tolérants!!!

      Comme dit mon cousin, que j'ai beaucoup torturé avec la grammaire et les mutations (merci les livres): - " Parle, de toutes les manières, je te comprendrai".
     On s'aime, c'est peut-être celà, la grande différence?
Repost 0
11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 06:07

     Oui, parler breton, même mal, même sans tout comprendre, c'est ça le bonheur. C'est tellement mieux, d'avoir les gens en face de soi, plutôt que de les avoir au téléphone!!! Ils sont vraiment gentils, en plus.

     Malheureusement, elles sont rares ces personnes... elles le deviennent de plus en plus.

     N'apprendre que dans les livres, écouter les CD des leçons, la radio, des chansons, ce n'est vraiment pas pareil. 

     Le contact humain est primordial.  

     Le but de l'apprentissage d'une langue, c'est l'échange, la communication, le partage... découvrir l'autre. Ce n'est pas de discourir sans fin sur la  bonne mutation, la meilleure syntaxe... tout celà est stérile. Mais comment faire quand on n'a que des livres à se mettre sous la dent? Je dois avoir de la chance, j'en ai enfin pris conscience. Celà m'étouffait et m'empêchait de parler. Surtout, ne pas faire de faute... et bien si, il faut oser, en faisant des fautes de tout, de prononciation, de grammaire et même accepter ne pas pouvoir trouver le mot et rester les yeux écarquillés et la bouche ouverte en  le cherchant désespéremment.

     Pourtant, je suis triste, pour vous, pour nous tous, pour moi. Comment retenir ce qui est en train de disparaître? Faudrait-il que nous soyons nombreux, pour sauver notre belle langue bretonne? 

     Pourquoi n'ai-je pas appris plus tôt?  Maintenant, celà me désespère. Des trésors ont disparu, que j'aurai pû connaître et que je me serais empressée de vous faire partager. Ma famille aurait pû me donner tout celà mais j'étais sans conscience, je ne ressentais  pas l'urgence du problème, je ne m'y interressais pas... Quel dommage, c'est trop tard. Je sais que je ne parlerai jamais comme eux, je ne serai qu'une pâle imitation...dans l'accent, dans les expressions... j'ai le cafard, quand je vois tout ce qui était à ma portée et que je n'ai pas saisi.

Repost 0
24 février 2008 7 24 /02 /février /2008 00:01
     Je prends un autre chemin mes amis, je vous abandonne pour l'instant. Je regarderai quand même mais je ne vais plus m' impliquer autant dans le forum.

     Je suis, un chemin de traverse, empli d'ornières, comme celui où cheminait mon père quand il était enfant. C'est pour cheminer avec lui que je vous quitte. Je reviendrai, plus tard... si vous voulez toujours de moi. 

     Je vous livre mes espoirs de savoir réellement parler breton, j'espère qu'ils ne seront pas déçus. J'ai fini par choisir car il m'est devenu impossible de tout apprendre en même temps. Trop de contradictions s'accumulent et altèrent mes facultés d'apprentissage.

     J'ai fait mon choix, je vais me consacrer au dialecte de ma région, tant qu'on peut encore me l'enseigner et essayer de prendre ce bel accent qui me fait tant rêver.

     Kenavo ur wech all ma c'hamaraded.
Repost 0